" Quand y aura-t-il des observateurs qui nous rendront compte de ce que font nos hirondelles au Sénégal et nos cailles en Barbarie ? "
- Comte de Buffon (France), 1737
" Avoir vu un éléphant n'est pas une question d'âge mais une question d'avoir parcouru la brousse "
- Roger Bila Kaboré (Burkina Faso)

vendredi 31 juillet 2009

31, mousson 2009: cumul des pluies de juillet

2009 07 14, coucher de soleil sur le marigot de Lampsar et les mangroves de Thiolet / Photo par Frédéric Bacuez

* Nord du Sénégal -

JUILLET, CUMUL DES PLUIES DE MOUSSON 2009-
- Fleuve Sénégal, d'aval en amont :

  • Saint-Louis : 30,4 mm soit 34,1 mm cumulés (soit 78 % de sa moyenne normale de 44,0 mm, station déficitaire)
  • Bango : 3 pluies, pour 32,1 mm soit 36,1 mm cumulés (station déficitaire)
  • Podor : 89,3 mm soit 92,7 mm cumulés (soit 200 % de sa moyenne normale de 46,3 mm, station excédentaire)
  • Matam : 111,7 mm soit 188,2 mm cumulés (soit 188 % de sa moyenne normale de 100,1 mm, station excédentaire)
  • Bakel : 195,0 mm soit 233,4 mm cumulés (soit 134 % de sa moyenne normale de 173,7 mm, station excédentaire)

- Intérieur, Ndiambour et Ferlo :

  • Louga : 75,0 mm soit 98,9 mm cumulés (soit 170 % de sa moyenne normale de 58,2 mm, station excédentaire)
  • Linguere : 226,7 mm soit 258,8 mm cumulés (soit 238 % de sa moyenne normale de 108,9 mm, station excédentaire)
  • Ranerou : 94,7 mm soit 164,3 mm cumulés (soit 151 % de sa moyenne normale de 108,9 mm, station excédentaire)

Nota : le Front Inter Tropical (FIT) a eu quelques difficultés, ce mois, à se hisser jusqu'au sud mauritanien. La mousson est restée globalement peu active, déversant tout de même à l'occasion d'orages quelques trombes d'eau sur les localités du nord et du nord-est sénégalais, en particulier sur Bakel, Matam, Podor et surtout le Ferlo de Linguere avec une averse diluvienne record de plus de 140 mm en quelques heures ! Saint-Louis, comme toujours, reste en marge d'un hivernage pour l'heure excédentaire au Sahel, déficitaire au sud-est sauf au Niokolo Koba (vidé de sa faune mais il y a encore des arbres, ça peut dire quelque chose, malgré les efforts sénégalais et des 'frères' gambiens pour ratiboiser le parc national...), déficitaire en Casamance (où les quantités d'eau recueillies restent tout de même supérieures à celles de Saint-Louis sur un an !), et catastrophique dans la zone de Koungheul (46% de sa norme !), c'est le monde à l'envers ! Mais 3 pluies sur le bas delta, c'est chiche mais pas inhabituel, juste un (petit) déficit d'une dizaine de mm, soit l'équivalent d'une bonne averse. Avec ou sans le phénomène El Niño dans l'Atlantique, vraiment qui peut parler d'hivernage sous nos latitudes... pré sahariennes ? Seules les crues venues d'amont, en septembre-octobre nous fixeront sur l'année à venir : Saint-Louis ne dépend pas du ciel, mais du fleuve, il ne faut jamais l'oublier...

* Bango. Marigot de Lampsar, coté saumâtre -
MATIN-
8h, 3 perruches à collier (psittacula kramerirose-ringed parakeet) criantes croisent 2 pigeons roussards (de Guinée, columba guinea, speckled pigeon) au dessus de Bango
8h45, chants plaintifs de colious huppés (à nuque bleue, urocolius macrourusblue-naped mousebird)

jeudi 30 juillet 2009

30, premier juvénile saisonnier de rollier d'Abyssinie

2009 07 30 soir, pinasse à voile de retour à Bango / Photo par Frédéric Bacuez

* Bango. Marigot de Lampsar, coté saumâtre -

APREM'-
14h45, 7 pélicans blancs à la queue leu leu [via Bango village>Lampsar 'eau douce' et Thiolet]

rollier d'Abyssinie (coracias abyssinicusabyssinian rollerjuvénile (sans brins à la queue) passe au dessus du marigot [pointe de la caserne>Lampsar 'eau douce']; c'est le premier de l'hivernage que j'observe
Nota :
 les rolliers d'Abyssinie, présents toute l'année dans le delta, sont renforcés en période de mousson par des congénères remontés du sud avec les pluies de la mousson; en cette saison, les juvéniles de l'année ont l'habitude de se rassembler en bandes très chahuteuses, notamment au dessus des mangroves, comme à Roup où des dizaines de ces jeunes font des acrobaties aériennes souvent spectaculaires, agressant, pour l'entrainement, tout ce qui passe à proximité, même les tantales ibis (mycteria ibis, cf. ci-après) qui se rassemblent aussi à Roup par dizaines pendant l'hivernage ! Les jeunes rolliers d'Abyssinie ne quitteront pas le delta après les pluies, et on pourra très vite les voir, souvent par deux, apprendre à occuper un territoire... tandis que peu à peu pousseront les deux brins adultes de leur queue...

17h, très beau vol dans les ascendants de 14 tantales ibis (mycteria ibisyellow-billed stork) -accompagnés de quelques milans parasites (milvus parasitus) - qui se rejoignent pour longuement tournoyer au dessus du Lampsar avant de disparaitre dans les plaines alluviales du grand fleuve Sénégal
17h15, passage N>S sifflant (entendu de loin !) de 2 courlis corlieu (numenius phaeopuswhimbrel) en migration post nuptiale
17h30, 26 pélicans blancs (pelecanus onocrotalusgreat white pelican) en V traversent assez bas le marigot [venant de Khor, via la caserne>presqu'île de Thiolet puis fleuve Sénégal à hauteur de l'Île aux Bois]
Dans le jardin : 2 camaroptères à dos gris (camaroptera brachyura ssp. brevicaudatagrey-backed camaroptera), en couple chantant, fréquentent (aussi) les abords du cerisier d'Afrique; revus plus tard dans les eucalyptus, toujours chantant

SOIR, 19h-19h45-
~19h, 2 perruches à collier (psitaccula kramerirose-ringed parakeet) [depuis les arbres de la digue>à travers Bango village]
1 coucou didric (chrysococcyx caprius) ne cesse de crier tantôt depuis l'eucalyptus du jardin maraîcher tantôt depuis les palétuviers qui bordent la baie de Lampsar-bolong de Khaye, jusqu'à 19h43 exactement

2009 07 30 soir, pinasse à voile de retour à Bango / Photo par Frédéric Bacuez

NUIT-
Dès 21h, grand concert des crapauds jaspés (vu un ind. en vadrouille dans les sables du village)
Très forte moiteur, crescendo...

Pluies :
IMPRESSIONNANTE PLUIE DILUVIENNE SUR LA REGION DE LINGUERE, dans le FERLO : 140,6 mm !!!
- Fleuve :
Podor, 7,6 mm / Matam, 1,5 mm / Bakel, 25,0 mm
- Intérieur et Ferlo :
Linguere, 140,6 mm

mercredi 29 juillet 2009

29, après la pluie, les martinets noirs descendent des nimbes...

Pluies de la nuit de 2009 07 28 au 29 (sur tout le Sénégal), dont une (rare) averse diluvienne sur Podor, station la plus sèche du Sénégal :
- Fleuve :
Saint-Louis, 13,3 mm / Bango, 13,1 mm / Podor, 61,6 mm / Matam, 9,8 mm / Bakel, 25,4 mm (où il repleuvra ce soir !)
- Intérieur et Ferlo :
Louga, 22,9 mm / Linguere, 1,6 mm / Ranerou, 8,8 mm

* Bango. Marigot de Lampsar, coté saumâtre -

MATIN/MIDI-
11h30, au dessus du marigot à marée basse, après la longue pluie de la nuit :
Au moins 2 martinets noirs (apus apus, common swift) boivent aux alentours de la baie Lampsar-bolong de Khaye, ailes relevées en compagnie de martinets des maisons (apus affinis, little swift)

1 guêpier nain (merops pusillus sp. pusillus, little bee-eater) traverse le marigot [Bango>bosquets de palétuviers]
1 glaréole à collier (glareola pratincola, collared pratincole) femelle chasse les insectes au dessus du marigot
11h45, 1 balbuzard pêcheur adulte (pandion haliaetus, osprey) plane avec 2 milans parasites (à bec jaune, milvus migrans ssp. parasitus, yellow-billed kite), vers la bouche du bolong de Dakhar-Bango / 6 pélicans blancs (pelecanus onocrotalus, great white pelican) volent sur le delta [>Roup]
7 colious huppés (à nuque bleue, urocolius macrourus, blue-naped mousebird) traversent le marigot [>Bango]


~12h, c'est désormais +20 martinets noirs (apus apus, common swift) qui chassent les insectes 'produits' par la pluie de la nuit avec quelques martinets des maisons (apus affinis, little swift)
Nota : les martinets noirs et les martinets alpins (tachymarptis melba, alpine swift) sont des oiseaux aux capacités extraordinaires; oiseaux typiques du paléarctique, ils passent l'hiver sous les tropiques africaines mais y laissent en estivage les jeunes et les sujets pas encore matures sexuellement. On ne les voit pas, en général, sauf après la pluie ! Il a été prouvé que ceux-ci croisent si haut qu'ils y dorment même en volant, sans jamais se poser; les martinets ne descendent qu'après l'averse d'orage, maintenant ici, demain à des centaines de kilomètres, au sud, à l'est ou au nord, pour se repaître des nombreux insectes qui envahissent alors les (bas) cieux des régions qui viennent d'être arrosées par la mousson. Puis, hop, déjà remontés dans les nimbes, jusqu'à la pluie suivante; éventuellement...

Cris des pygargues vocifères (pas vus !) et acrobaties aériennes des milans parasites
Dans le jardin :
11h30, 2 coucals du Sénégal (centropus senegalensis, senegal coucal) adultes, mâle et femelle, chantent et roucoulent dans les eucalyptus; la femelle va visiter la frondaison du cerisier d'Afrique, l'arbre le plus touffu du parc... Elle risque d'y rencontrer de coriaces souïmangas (chalcomitra, sunbird) !
Un couple d'amarantes du Sénégal (lagonosticta senegala, red-billed firefinch) / 2 bulbuls communs (des jardins) / 1 moineau gris (passer griseus, northern grey-headed sparrow) chante à tue tête sur les branches basses d'un eucalyptus
1 hypolaïs obscure (hippolaïs pallida, western olivaceous warbler), discrète (pas toujours dans l'année !) dans le nîîm

APREM'- Très chaud, très moite...
2 pélicans blancs tournoient dans les hautes sphères au dessus du village / Cris des pygargues vocifères (pas vus, bis !)
Assez nombreuses sternes hansel (gelochelidon nilotica, gull-biled tern) en plumage nuptial (pointe des ailes bien noires) de passage, seules ou par deux [en général Lampsar 'eau douce'>delta]


Nouvelle et forte pluie sur Bakel (64,0 mm), jusqu'alors déficitaire par rapport à sa moyenne habituelle (Bakel est la station la mieux arrosée du fleuve Sénégal) : dans le delta, on attendra un peu les nouveaux limons à venir...

mardi 28 juillet 2009

28, anhingas et pygargues, avant la pluie



* Bango. Marigot de Lampsar, coté saumâtre -

MATIN-
7h45, 3 perruches à collier volent au dessus du village
10h35, on entend les pygargues vociférer... Cela faisait quelques semaines qu'ils se faisaient discrets. Puis, pendant au moins trente minutes, 4 pygargues vocifères tournoient majestueusement très haut dans le ciel du Lampsar, criant régulièrement : 2 adultes, c'est certain, et peut-être 2 subadultes/jeunes adultes (impression de moins de blanc sur queue et tête)
MIDI, 12h15-
1 grand cormoran à poitrine blanche nage et plonge devant les palétuviers, à marée haute
4 tourterelles masquées longent la berge sud du marigot [caserne>Lampsar 'eau douce']
APREM'-
14h30, 2 tantales ibis en vol plané [via Bango>plaines de Thiolet]
Au loin, vers l'est, amas nuageux d'importance, il fait très très moite !
16h45, passage N>S de 2 courlis corlieu chantant, en migration post nuptiale, assez bas au dessus du jardin + 2 autres entendus à ~17h10 / Sur le fleuve Sénégal, passage migrant de 8 guifettes noires
Un rassemblement assez rare hors du Djoudj : -40 anhingas (roux) du Sénégal dans les ascendants des plaines de Thiolet, avant de se séparer : une troupe de 25 anhingas dérive vers la pointe Thiolene et le delta du fleuve, ~8 autres continuent de tournoyer au dessus de la piste-digue de la ZAC; ils montent haut, redescendant en tournant par des virages serrés, ou se laissent tomber en vrilles spectaculaires !
1 buphage (piqueboeufs) à bec jaune [Bango>ZAC Thiolet]
Toujours les pigeons roussards, les grandes aigrettes solitaires, et les dendrocygnes veufs, par deux souvent, partout; les canards décollent des mangroves (pour les gagnages) par couples comme s'ils y nichaient...
17h10, les amas nuageux se rapprochent par l'est
1 coucou didric vole au dessus de Bango, vers la cocoteraie / 1 barbican de Vieillot en vol au centre du village
SOIR-
A partir de 20h30, orage et bruine; vers 21h, la bruine devient petite pluie qui monte en force à 22h20 : il pleut ainsi jusqu'à 3h30 dans la nuit, 13,1 mm (cf. rapport de 2009 07 29)
Juste après la pluie : nombreux cris d'oedicnèmes du Sénégal
Au début de la pluie, puis pendant : chant d'engoulevent sp.

dimanche 26 juillet 2009

26, un busard des roseaux estive à Bango




* Bango. Marigot de Lampsar, coté saumâtre -
MATIN-9h, 1 busard des roseaux (circus aeruginosus, eurasian marsh harrier) à contre vent au dessus du marigot, coté mangroves (Lampsar 'eau douce'>bolong de Dakhar-Bango et presqu'île de Thiolet] : un (rare) estivant du delta, beaucoup moins observé que les estivants de balbuzards pêcheurs (pandion haliaetus, osprey), déjà peu nombreux dans le bas delta, en cette saison



Ci-contre : alcyon pie en vol stationnaire du 'saint-esprit', au dessus du Lampsar / Photo par Frédéric Bacuez 

5 crabiers chevelus (ardeola ralloides, squacco heron) passent [Thiolet>Roup]

11h15, 1 pélican gris (pelecanus rufescens, pink-backed pelican) [Bango>via plaine de presqu'île de Thiolet]
12 milans parasites (à bec jaune, milvus migrans ssp. parasitus, yellow-billed kite) et 2 corbeaux pies (corvus albus, pied crow) planent; 1 cormoran africain (phalacrocorax africanus, long-tailed cormorant) en dispute aérienne avec un puis l'autre corvidé !
11h30, 5 colious huppés (à nuque bleue, urocolius macrourus, blue-naped mousebird) [mangroves>Bango]
~8 sternes naines (sterna albifrons, little tern) pêchent à hauteur de l'entrée du bolong de Dakhar-Bango
APREM'-
15h30, dans le jardin, outre les inévitables souïmangas des deux espèces 'urbaines', 2 tisserins gendarmes (ploceus cucullatus ssp. cucullatus, village weaver), mâle et femelle en plumage nuptial

SOIR-
18h dans le ciel du Lampsar, toujours les guêpiers de Perse (merops persicus, blue-cheeked bee-eater)+ 1 guêpier à gorge blanche (merops albicollis, white-throated bee-eater)

Passages notés, 18h40-19h45 :
Dendrocygnes veufs (dendrocygna viduata, white-faced whistling duck), 19 (à 18h40) avec 2 hérons gardeboeufs, 4 (à 18h55), 4 (à 19h), 1 + 8 en ligne [>delta], 2 [>marais de Thiolet-Lampsar 'eau douce'], 2 avec 1 pigeon roussard [>delta], 9 [ranch de Bango>Khor via Bango] + 9 [>idem par la berge sud du marigot, au dessus du jardin], 15 [Thiolet>Roup] + 2, 2 au ras des palétuviers (à 19h15) [>delta], 2 au dessus du jardin + 1, 4 [Lampsar 'eau douce'>delta], 2 [Ngallele>delta], 4, 5 (à 19h42). Plus facile à dénombrer en 'hivernage' qu'en hiver : de quelques centaines à plus de quatre mille, à cette époque-là...

























Ci-dessus : hérons garde-boeufs dans le soleil couchant du Lampsar / Photos par Frédéric Bacuez


+30 hérons garde-boeufs (bubulcus ibis, cattle egret) à 18h40 [Thiolet>Roup] et 20 à ~19h10 (cf. photos ci-dessus) / 1 + 2 cormorans africains [>delta] / 4 chevaliers sp. passent / 2 guifettes noires / 4 vanneaux éperonnés + 1
Au dessus du quartier, 4 choucadors à longue queue (lamprotornis caudatus, long-tailed glossy starling) volent en jacassant [>Ranch de Bango]

19h15, les ~30 guêpiers de Perse peu à peu dérivent du quartier vers les mangroves, pour finir leur soirée de chasse bruyante

Dans le jardin : 2 crombecs sitelles (sylvietta brachyura, northern crombec) dans le flamboyant / Les serins à croupion blanc (serinus leucopygius, white-rumped seedeater) chantent dans les eucalyptus
Pluies :
Matam, 6,0 mm / Linguere, 13,4 mm / Ranerou, 4,6 mm

samedi 25 juillet 2009

25, guêpiers de Perse et pigeons de Guinée


* Bango. Marigot de Lampsar, coté saumâtre -
- 2009 07 25 :
Au 3ème jour, les grandes marées déclenchent la fuite éperdue des cloportes et autres forficules 'perce-oreilles' qui trouvent refuge sur le parapet...
APREM'-

13h, 1 tisserin minule (ploceus luteolus, little weaver), adulte mâle nuptial, dans le palmier washingtonia
15h15, 1 pic goertan (dendropicos goertae, grey woodpecker), adulte mâle, accompagné d'1 mâle juvénile/immature, dans le flamboyant
SOIR, 18h15-
+30 guêpiers de Perse (merops persicus, blue cheeked bee-eater) chassent au dessus des bosquets de palétuviers, avec quelques martinets des maisons
Passage de :
64 pigeons roussards (de Guinée, columba guinea, speckled pigeon) / 16 + 2 / 4 / 6 /20
2 aigrettes (dimorphes) des récifs (egretta gularis, western reef egret) + 4 avec 1 grande aigrette (à 19h30) [>delta]
18h38, 2 hérons pourprés (ardea purpurea, purple heron) [Lampsar>Roup] / 1 + 1 crabiers chevelus (ardeola ralloides, squacco heron) / Quelques aigrettes sp.
Quelques dendrocygnes veufs, seuls ou par deux
Au crépuscule, 1 gros faucon sp. traverse le marigot [mangroves>forêt de Bango]

-2009 07 24 :
me jour de grande marée, vers midi
Au matin, chants de gonolek de Barbarie, bulbuls des jardins, tisserins gendarmes, souïmangas 2 sp.

Pluies : Bakel, 11,0 mm /

Ci-dessous : 2009 07 23 fin de matinée, 1er jour des grandes marées d'hivernage ; au loin, premières intrusions du limon du fleuve Sénégal dans le Lampsar 'eau saumâtre' / Photos par Frédéric Bacuez dit Fretback













_____________________________________________________________________

jeudi 23 juillet 2009

23, 153 pélicans blancs au dessus de Bango


* Bango et marigot de Lampsar, coté saumâtre -

Ci-dessous : 2009 07 23 matin, environ 153 pélicans blancs survolent le village de Bango
/ Photos par Frédéric Bacuez dit Fretback





MATIN, 10h45-
~153 pélicans blancs (pelecanus onocrotalus, great white pelican) à basse altitude tournoient dans le ciel bangotin (cf. photos ci-dessus), avant de s'éloigner vers l'intérieur des terres du coté de Ngallele.
MIDI-
1 buphage (piqueboeufs) à bec jaune (buphagus africanus, yellow-billed oxpecker) vole au dessus du quartier [Thiolene>intérieur des terres]
1 balbuzard pêcheur (pandion haliaetus, osprey) subadulte/1ère année, l'estivant du Lampsar, vole au dessus de la berge sud du marigot [>caserne] tandis que planent ~15 pélicans blancs, au loin vers Roup
13h, 2 serins à croupions blancs (serinus leucopygius, white-rumped seedeater) s'interpellent en chantant, l'un sur le fil au dessus du portail, l'autre sur l'antenne tv du voisin
SOIR, 18h10-
1 tantale ibis (mycteria ibis, yellow-billed stork) [Bango>plaines alluviales de Thiolene]
Nota : toute la journée, comme d'habitude en 'hivernage', chants de coucou(s) didric et de guêpiers de Perse
____________________________________________________________________

mercredi 22 juillet 2009

22, premiers courlis migrants, de passage


* Bango. Marigot de Lampsar, coté saumâtre -- 2009 07 21 :
MATIN, ~9h-

2 coucous didric (chrysococcyx caprius, didric cuckoo) se poursuivent en rond dans le ciel de Bango, en criant (plusieurs passages au long de la journée tout aussi bruyants !)
APREM' et SOIR-
14h20 et tout l'après-midi, bruines intermittentes
Jardin : 2 juvéniles de souïmangas à longue queue (cinnyris pulchellus, beautiful sunbird) très remuants dans le flamboyant / 2 capucins bec-d'argent (euodice cantans, african silverbill) brièvement dans un eucalyptus
Passage d'1 buphage (piqueboeufs) à bec jaune (buphagus africanus, yellow-billed oxpecker) [Thiolene>Bango] / Martinets des maisons / Guêpiers de Perse

Pluies de 2009 07 21 :
- Fleuve : Saint-Louis, 0,2 mm / Bango, 0,8 mm / Podor, 3,2 mm / Matam, 4,1 mm / Bakel, 0,3 mm
- Intérieur et Ferlo : Louga, 12,6 mm / Linguere, 49,9 mm / Ranerou, 20,8 mm
Pluies de 2009 07 22 :
- Fleuve : Bakel, 5,7 mm

- 2009 07 22 :MATIN-
Le Front Inter Tropical (FIT) s'est positionné sur le sud mauritanien, laissant l'ensemble du Sénégal sous l'influence de la mousson -chez nous sans eau ou presque...-, avec un taux d'humidité de +80 %...
9h, 2 camaroptères à dos gris (camaroptera brachyura ssp. brevicaudata, grey-backed camaroptera) parcourent les 'parois' des branches du flamboyant, presque la tête en bas !
SOIR-
~17h30, 6 courlis corlieu (numenius phaeopus, whimbrel) traversent rapidement le ciel bangotin, direction N>S, en criant : mes premiers migrants paléarctiques de la saison !
Nota : les courlis corlieu sont en général les premiers migrateurs (de grande taille) à quitter les régions eurafricaines au nord du Sahara pour gagner les rivages de l'Afrique noire; Au nord du Sénégal, les passages d'été -notre 'hivernage', la mousson- emmènent loin vers le sud ces courlis précoces : il faut attendre les migrants de fin d'été et d'automne pour que ceux-ci daignent s'arrêter dans notre delta pour leurs quartiers d'hiver.
19h25, 9 + un groupe de ~10 guifettes noires (chlidonias niger, black tern) en migration N>S au dessus du fleuve Sénégal tandis que 16 grands cormorans à poitrine blanche (phalacrocorax carbo ssp. lucidus, white-breasted cormorant) le remontent S>N, vers le Djoudj/Diawling ?
19h35, 2 guifettes noires passent sur le Lampsar [Lampsar 'eau douce'>delta] et 1 héron cendré (ardea cinerea cinerea, grey heron) atterrit dans les mangroves / Quelques grandes aigrettes (egretta alba ssp. melanorhynchos, great egret) en vols solitaires [Lampsar et presqu'île de Thiolene, souvent N>S]
CREPUSCULE-
Au dessus du quartier et du jardin, 1 faucon chicquera (falco chicquera, red-necked falcon) suit de près 1 roussette paillée (roussette jaune, eidolon helvum, straw-coloured fruit bat) avant de bifurquer soudainement
________________________________________________________________________________

lundi 20 juillet 2009

20, les corbeaux du delta ont du renfort


* Bango. Marigot de Lampsar, coté saumâtre -
9h15, Bango : traces de pluie
APREM', 15h55-
9 pélicans blancs (pelecanus onocrotalus, great white pelican) tournoient au dessus du quartier puis, plus tard, au dessus de la digue des 'deux' Lampsar
Passage au long de la berge sud du marigot (coté Bango) d'une bande de 21 corbeaux pies (corvus albus, pied crow) qui volent en effectuant quelques acrobaties aériennes.
Nota : commun sur les côtes du Sénégal, voire abondant dans les agglomérations urbaines, le corbeau pie réside à l'année à Saint-Louis et ses environs (nidification en juillet), où il est en expansion depuis une vingtaine d'années. A l'extrème nord cependant et dans le Ferlo, ce corvidé n'apparaissait qu'en saison des pluies, jusqu'à peu. Les effectifs résidents sont renforcés par des congénères qui remontent avec la mousson; ces 21 corbeaux pies sont sans doute de ces saisonniers

SOIR, 18h-
Dans le jardin, 2 pics goertan, immatures mâles, peu farouches, occupés à piqueter les branches du flamboyant -qui n'a presque plus de fleurs




Ci-contre : deux pics goertan (ex pics gris), immatures mâles, dans le flamboyant du jardin
/ Photos par Frédéric Bacuez dit Fretback










Ci-dessus : 2009 07 20 au coucher de soleil, la pluie n'a pas atteint le Lampsar, se déportant vers le delta et l'Atlantique...

/ Photos par Frédéric Bacuez dit Fretback

Pluies du jour :
- Fleuve : Saint-Louis, traces / Podor, traces / Matam, 7,1 mm / Bakel, 27,2 mm
- Intérieur et Ferlo : Louga, 13,2 mm / Linguere, 0,4 mm / Ranerou, 4,4 mm
________________________________________________________________________________________________

dimanche 19 juillet 2009

19, passage d'un blongios de Sturm


* Bango. Marigot de Lampsar, coté saumâtre -
SOIR-
19h, ~30 de guêpiers de Perse (merops persicus, blue-checked bee-eater) chassent en criant à faible hauteur au dessus des maisons du quartier, en lisière de la décharge qui jouxte la caserne, dans les fumeroles

1 balbuzard pêcheur (pandion haliaetus, osprey), estivant, au loin au dessus de la passe de Thiolene
2 dendrocygnes veufs + 4 guifettes noires (chlidonias niger, black tern) [Lampsar 'eau douce'>delta], puis 22 dendrocygnes veufs (dendrocygna viduata, white-faced whistling duck)
1 buphage (piqueboeufs) à bec jaune (buphagus africanus, yellow-billed oxpecker) [Lampsar>caserne]


Ci-dessus : blongios de Sturm au dessus d'un marais saisonnier de mousson, à l'extrème nord du Bénin
/ Photo par Agnès Giannotti, tous droits réservés African Bird Club

Au crépuscule (19h55), passage S.O>N.E d'1 blongios de Sturm (ixobrychus sturmii, dwarf bittern, cf. photo ci-contre) au dessus du marigot, en direction des marais des rives douces du Lampsar

Nota :
_____________________________________________________________________

samedi 18 juillet 2009

18, du grand vent au bonheur des guêpiers


* Bango. Marigot de Lampsar, coté saumâtre -
Du grand vent toute la journée et une partie de la soirée... et toujours pas de pluie ! Du vent au grand bonheur des guêpiers de Perse (merops persicus, blue-cheeked bee-eater) qui ne cessent de crier au dessus du quartier, dans la journée, au dessus du marigot et des palétuviers, en fin d'après-midi, tous les jours.

SOIR, 18h30-19h05-
1 balbuzard pêcheur (pandion haliaetus, osprey), l'estivant solitaire du Lampsar, suit de près 2 sternes caspiennes (sterna maxima, caspian tern) et 1 aigrette intermédiaire (egretta intermedia, intermediate egret), arrivant du Lampsar 'eau douce'. Le rapace passe juste au dessus de moi -son plumage de subadulte/1ère année bien visible- et continue son survol (cf. photo ci-dessus à gauche et ci-dessous au centre, avec 1 pigeon roussard) par la berge jusqu'à pointe de la caserne, dans le vent, croisant les guêpiers de Perse.














En haut et ci-dessus : du grand vent sur le Lampsar, des nuages bas sans pluie; et un balbuzard estivant (au centre et en haut)...
/ Photos par Frédéric Bacuez dit Fretback

Nota :
après l'impressionnant défilé N.-S. des guifettes noires (chlidonias niger, black tern), les 13 et 14 juillet, le passage des guifettes noires a continué, mais nettement moins massif : petits groupes très lâches, solitaires...
Par contre, les pigeons roussards (columba guinea, speckled pigeon) résidents sont toujours aussi nombreux et grégaires, d'ailleurs en nette augmentation dans le delta depuis les années 1970'. Ce soir, passages notables, en une demi-heure :
12 + nombreux solos / 28 et 2 corbeaux pies / 3 / 6 / 1 / 39 + 7 / 1 / 3 / 3 / 2
7 dendrocygnes veufs [Thiolene>fleuve] + 2 [>Lampsar 'eau douce']
1 tantale ibis (mycteria ibis, yellow-billed stork), au loin [au dessus du fleuve Sénégal, à hauteur de Thiolene, N.>S.]
1 + 2 vanneaux éperonnés / 1 sterne caspienne [>Lampsar 'eau douce'] / 1 cormoran africain
+12 martinets des maisons (apus affinis, little swift) / 1 aigrette (dimorphe) des récifs ['plage']
____________________________________________________________________

vendredi 17 juillet 2009

17, le martin-pêcheur pygmée est là


* Bango. Marigot de Lampsar, coté saumâtre -
MATIN-
Le chant du coucou didric...
8h25, venant de l'intérieur du village, 1 martin-pêcheur pygmée (ceyx pictus, african pygmy kingfisher) traverse comme une fusée le jardin puis le marigot pour rejoindre le maraîcher qui borde la baie de Lampsar-bolong de Khaye. J'ai tout juste eu le temps d'identifier, aux jumelles, ses nuque et cou bien roux !













Ci-dessus : à g., martin-pêcheur huppé (alcedo cristata, malachite kingfisher), 13 cm - à d., martin-pêcheur pygmée (ceyx pictus, african pygmy kingfisher), 12 cm
/ Photos courtesy Bruno Portier et African Bird Club, tous droits réservés; à Nazinga (RGN), Burkina Faso

Nota : Si le martin-pêcheur huppé est un résident commun du delta, son cousin pygmée est un migrateur partiel qui n'atteint nos confins qu'en cours de saison des pluies, repartant vers l'extrème sud du pays entre octobre et décembre. Si le premier est strictement inféodé à la présence d'eau, le martin-pêcheur pygmée l'est moins, même si en saison des pluies on le voit ici de préférence dans les mangroves et les steppes arbustives riveraines des cours d'eau... ou filant droit devant lui, à faible hauteur mais à la vitesse de l'éclair, même loin de l'eau !

Pluies : Linguere, traces
____________________________________________________________________

jeudi 16 juillet 2009

16, les eaux se chargent de limon


* Bango. Marigot de Lampsar, coté saumâtre -
APREM'-
Nota : après que dans la matinée le delta du fleuve Sénégal se soit complètement 'rougi' du limon charrié de l'amont, peu à peu avec la marée le Lampsar a changé de teinte dans l'après-midi : sept jours plus tard que l'an passé ! (cf. rapport de 2008 07 9 matin)
14h55, 12 pélicans blancs (pelecanus onocrotalus, great white pelican) et 1 tantale ibis (mycteria ibis, yellow-billed stork) atterrissent et décollent aussitôt des marais voisins du campement de pêcheurs (abandonné en cette saison), sur Thiolene.
* Bango village -
17h, 3 choucadors à longue queue (lamprotornis caudatus, long-tailed glossy starling) volent au dessus des maisons et jardins
SOIR/NUIT-
Blocs de cumulus loin au sud-est : Louga, traces
_____________________________________________________________________

mercredi 15 juillet 2009

15, engoulevents à longue queue et roussette paillée


* Bango. Marigot de Lampsar, coté saumâtre -

CRÉPUSCULE-
20h07, sortie d'un couple d'engoulevents à longue queue (caprimulgus climacurus, long-tailed nightjar), mâle et femelle : par dessus les maisons et jardins, les oiseaux nocturnes s'abattent sur le marigot qu'ils rasent au fil de l'eau en direction de la digue et de ses arbres. Quelques instants à peine (maximum 2 minutes) plus tard, la femelle repasse en sens inverse, au dessus de moi et rentre dans le quartier. Elle en revient à 20h11, pour une nouvelle chasse : y aurait-il des petits à nourrir ?
Nota : les engoulevents à longue queue sortent par dessus le jardin, jusqu'à 9 ensemble, en hiver. Je n'en ai observé que deux, ce soir. Sont-ils moins nombreux en saison des pluies ?
20h09, sortie des premiers microchiroptères, 2 sp., et passage de la première roussette paillée (roussette jaune; eidolon helvum, straw-coloured fruit bat) de la saison, qui remonte le Lampsar
A la nuit, sifflements des dendrocygnes qui passent
21h43, cri tremblotant d'1 chouette effraie (tyto alba affinis, barn owl)
_____________________________________________________________________

mardi 14 juillet 2009

14, soir : des guifettes noires par centaines !


* Bango. Marigot de Lampsar, delta et fleuve Sénégal-
SOIR, 18h-19h45-
En un peu plus d'une heure trente, ce sont des centaines de guifettes noires (chlidonias niger, black tern) qui sans discontinuer descendent le fleuve Sénégal, sur les rives sénégalaise et mauritanienne, beaucoup moins nombreuses sur le Lampsar : sans prendre en compte les innombrables guifettes solitaires, j'ai tenté de compter les groupes compacts, malgré l'éloignement et les brusques acrobaties aériennes qu'elles font dans leur progression migratoire nord-sud :
- Lampsar 'eau douce>delta : 25 guifettes noires (18h) / +20 et +20 (~18h40), au ras de l'eau, vite / ~12 au ras de l'eau vers entrée bolong Dakhar-Bango (19h25) / 1 seule (19h35) / 5 (19h40)
- Sur le fleuve Sénégal, plus ou moins en altitude, avec de soudaines descentes en vrille : +60 guifettes noires (18h40) / 6 / -25 / 16 / +45 / +70 / 32 / 4 / 16 / 19 / 66, en formation étirée et lâche / 11 / 21, coté sénégalais + ~10, coté mauritanien / ~25 / 5 / 10 / 4 / 7 / 12 / 4 / +50, coté mauritanien / Au moins 131, coté sénégalais ! / 33 / 38 / 7 / 4 / +35 / +35 / 25 + 3 (19h25) / ~60 / +45, coté mauritanien
La migration cesse subitement dès que le soleil est couché !

Ci-dessous : 2009 07 14, 19h30, le Lampsar et ses mangroves au coucher du soleil
/ Photos par Frédéric Bacuez dit Fretback



















Sur le Lampsar, c'est aussi le défilé des pigeons roussards (autrement appelés pigeons de Guinée, pigeons des rôniers; columba guinea, speckled pigeon) qui, en cette saison, deviennent très grégaires; le soir, surtout, les pigeons redescendent le marigot vers le delta, sans doute après avoir glané dans les champs de l'amont
Noté le passage de pigeons roussards, entre 18h et 19h30, approximativement :
8 pigeons roussards (18h) / 17 / 1 / 2 mais aussi 2 dans le sens delta>Lampsar / 2 / 1 / 18 (18h40) / 1 / 3 / 1 / 1 / 5 / 1 / 9 / 2 etc.
Idem pour les alcyons pies (ceryle rudis, pied kingfisher) qui, vers 19h30, sont nombreux à descendre le Lampsar et rejoindre le delta et/ou les mangroves de palétuviers : 18 alcyons ensemble + 3 + 4 (19h40)
Les dendrocygnes veufs (dendrocygna viduata, white-faced whistling duck) sont bel et bien là, mais dispersés sur l'ensemble du complexe deltaïque, volant en tous sens seul ou par deux (un maximum de 6 + 4 ensemble, à 18h40, puis 10, à 19h20), à la différence de l'hiver durant lequel ils sont particulièrement grégaires

Et toujours ~10 guêpiers de Perse (merops persicus, blue-checked bee-eater) en chasse au dessus des mangroves de petits palétuviers, sur Thiolene.
1 seule mouette à tête grise (larus cirrocephalus, grey-headed gull), en plumage internuptial / 1 cormoran africain [débarcadère de la digue] + 1 / 2 corbeaux pies, allers et retours au long de la berge sud du Lampsar, coté village
Passage de : 1 héron gardeboeufs [ZAC>Bango] / 1 aigrette des récifs [>Lampsar 'eau douce'] / 5 aigrettes intermédiaires [>delta] / 2 grandes aigrettes (egretta alba melanorhynchos, great egret), 1 aigrette intermédiaire (egretta intermedia, intermediate egret), 7 aigrettes garzettes (egretta garzetta, little egret), ensemble [ZAC>delta] / Grande aigrette, plusieurs solitaires [>sud du delta] / 2 sternes pierregarin (sterna hirundo, common tern) /

4 dendrocygnes + 18 grands cormorans à poitrine blanche (phalacrocorax carbo lucidus, white-breasted cormorant), au loin sur le fleuve [N.>S.]
Et à 19h35, 34 flamants roses (phoenicopterus roseus, greater flamingo) -cf. rapport matinal du 2009 07 14- volent en rond sur le delta, au ras de l'eau, depuis l'embouchure du Lampsar à hauteur du bolong de Dakhar-Bango jusqu'aux îles Temesna sénégalo mauritaniennes.

Pluies sur presque toutes les stations du Sénégal (sauf Tambacounda), à l'exception de Saint-Louis, Louga, Linguere. Seulement des traces à Podor, Matam, Ranerou, et 12,0 mm à Bakel
____________________________________________________________________

14, matinal : un défilé magique sur le Lampsar !



* Bango. Marigot de Lampsar, coté saumâtre -
MATIN, 6h30-7h50-
Spectaculaire défilé qualitatif, au tout petit matin, sur le marigot dans ses belles lumières d''hivernage' :
- A 6h30, 1 balbuzard pêcheur (pandion haliaetus, osprey) - le probable estivant régulièrement observé tout au long du Lampsar, des deux cotés-, ouvre le bal matinal [venant de la rive gauche du Lampsar 'eau douce'>mangroves de Thiolet puis bolong de Dakhar-Bango et plaine de la pointe Thiolet] !
- Dès 6h40, très nombreux appels typiques d'1 adulte mâle de coucou didric (chrysococcyx caprius, didric cuckoo) en provenance du jardin maraîcher qui borde la baie de Lampsar-bolong de Khaye : première observation de la saison quand il s'envole des hauteurs de l'eucalyptus dudit jardin, poursuivi par un petit oiseau non identifié, et qu'il traverse le marigot, passe au dessus du jardin, et rejoint l'intérieur du quartier d'où retentit ensuite ses dee dreek aigüs et sonores !
- 6h45-7h, passage notable de : 1 + 1 cormorans africains (phalacrocorax africanus, long-tailed cormorant) [Lampsar 'eau douce'>delta] / 10 hérons garde-boeufs (bubulcus ibis, cattle egret) [>Roup] / 1 + 2 dendrocygnes veufs, sifflant / 2 hérons pourprés (ardea purpurea, purple heron) résidents, au vol lent et paisible [berge sud de Lampsar 'eau douce'>mangroves de Thiolet] / 1 crabier chevelu [Lampsar 'eau douce>delta] / 1 grande aigrette (egretta alba, great egret) passe juste au dessus, à basse altitude [>Lampsar 'eau douce'] / 1 corbeau pie (corvus albus, pied crow) [aller retour le long de la berge bangotine]
- 6 alcyons pies (ceryle rudis, pied kingfisher) se chamaillent; 5 d'entre eux se poursuivent jusqu'au milieu du marigot, rejoint par 1 martin pêcheur huppé (alcedo cristata, malachite kingfisher) qui traverse la dispute pour rejoindre un bosquet de palétuviers
- Des tisserins à tête noire (ploceus melanocephalus, black-headed weaver) et plusieurs cisticoles des joncs (cisticola juncidis, zitting cisticola), en solo traversent régulièrement le marigot; 1 cisticole des joncs chante depuis le jardin de la baie
- 2 hirondelles rustiques (hirundo rustica, barn swallow), estivantes de première année, tournent dans le ciel du quartier, et au dessus du marigot, à basse altitude / Quelques martinets des maisons (apus affinis, little swift), plus haut
- Dès ~7h, 2 vanneaux éperonnés (vanellus spinosus, spur-winged lapwing), traversant le marigot [Bango>mangroves] / 1 guêpier nain ssp. pusillus (merops pusillus pusillus, little bee-eater), idem [Bango>palétuviers de mangroves] / Toujours quelques dendrocygnes, passant et/ou repassant / 1 seul héron cendré, résident (ardea cinerea cinerea, grey heron) au pied d'un bosquet de palétuviers, loin dans le marigot / 2 hérons striés (butorides striata, green-backed heron), à pattes orangées, se déplacent sans cesse d'un bosquet de palétuviers à l'autre, sur les branches basses / 1 seule mouette à tête grise (larus cirrocephalus, grey-headed gull), en plumage nuptial [>Lampsar 'eau douce'] / 1 sterne caspienne (sterna caspia, caspian tern) [Lampsar 'eau douce', aller retour] + 1 suivie de 2 crabiers chevelus (ardeola ralloides, squacco heron) en plumage nuptial / 1 échasse blanche (himantopus himantopus, black-winged stilt), adulte, [Lampsar 'eau douce'>mangroves de Thiolene] / 1 tourterelle masquée (oena capensis, namaqua dove), adulte femelle, traverse le marigot [>caserne ou forêt de Bango]
- 4 dendrocygnes veufs (dendrocygna viduata, white-faced whistling duck), arrivant de Lampsar 'eau douce' font un grand virage au dessus du marigot pour se poser sur les vasières de la baie de Lampsar-bolong de Khaye, pour un bain
- 2 jacanas à poitrine dorée (actophilornis africana, african jacana) se poursuivent au ras de l'eau dans cette partie du marigot qu'ils ne fréquentent, épisodiquement, qu'à cette saison (comme l'an passé !); l'un retourne vite vers l'autre coté de la digue, suivi quelques minutes plus tard par le second
- Les pigeons roussards (columba guinea, speckled pigeon) sont grégaires et nombreux : des 5 à 6 qui ont élu domicile sur les toits de mon voisin, 4 roucoulent et font des 'cabrioles' sur mon toit, ce matin... Sur le Lampsar, passage de 5 + 2 + 18 + 1 pigeons roussards
- 4 pigeons roussards et 1 buphage à bec jaune (buphagus africanus, yellow-billed oxpecker) [Bango>ZAC Thiolet au delà des mangroves]
- 8 grands cormorans à poitrine blanche (phalacrocorax carbo lucidus, white-breasted cormorant), au loin, remontent en ligne le fleuve Sénégal [S.>N.]
- 7h30, venus du sud du delta, 30 flamants roses (phoenicopterus roseus, greater flamingo) pénètrent dans le marigot par la passe de Thiolet, hésitent à le remonter, tournent au dessus des vasières et du bolong de Dakhar-Bango, et se décident enfin à survoler à basse altitude les palétuviers avec quelques konk konk ! pour rejoindre le Lampsar 'eau douce' rive nord
- 7h45, entendu : 1 huppe fasciée d'Afrique (upupa epops ssp. senegalensis, african hoopoe) [vers la forêt d'acacias de Bango] et les premiers guêpiers de Perse (merops persicus, blue-cheeked bee-eater) du jour
1 aigrette (dimorphe) des récifs (egretta gularis, western reef egret) se pose sur le palmier du voisin
Alcyons pies très présents sur tout le marigot (dont les 3 habitués de la plage, entre grille du voisin et mur du jardin) / 1 milan parasite (à bec jaune) sur l'antenne TV du voisin, crie sans cesse / 1 moineau gris (passer griseus, northern grey-headed sparrow) chante dans les eucalyptus et sur le parapet / 1 tourterelle maillée (streptopelia senegalensis, laughing dove) et 2 tourterelles pleureuses (streptopelia decipiens, african mourning dove) [sur la plage]

Ci-dessous : 2009 07 14 7h30; 30 flamants roses de passage sur le Lampsar
/ Photos par Frédéric Bacuez













APREM'-
12h45, plusieurs milans parasites (à bec jaune) (milvus migrans parasitus, yellow-billed kite) juvéniles au milieu d'adultes; l'un d'eux n'a pas encore de queue formée, seuls deux brins de part et d'autre et les plumes du dessous très mouchetées; 1 pélican gris (pelecanus rufescens, pink-backed pelican) tournoie haut dans le ciel en compagnie de 5 milans parasites
13h, 26 pélicans blancs (pelecanus onocrotalus, great white pelican) tournoient au dessus de la ZAC et dérivent peu à peu vers le marigot puis au dessus du quartier, bien visibles
14h, 2 choucadors à oreillons bleus (lamprotornis chalybaeus, greater blue-eared starling) traversent le marigot [baie>caserne]

lundi 13 juillet 2009

13, gros passages de guifettes noires, nord-sud


* Bango. Marigot de Lampsar et fleuve Sénégal -
MATIN-
~10h, 1 pic goertan (dendropicos goertae, grey woodpecker) adulte mâle tambourine activement le flamboyant du jardin
11h, 2 pull de souïmangas à longue queue (2 mâles) (cinnyris pulchellus, beautiful sunbird) sont sortis du nid, réclamant pitance à leurs parents dans un arbrisseau du jardin
APREM'-
13h45, cri d'1 faucon chicquera (falco chicquera, red-necked falcon), brièvement dans le flamboyant
SOIR-
19h15-19h45, au loin sur le fleuve Sénégal, impressionnants passages N.>S. de guifettes noires (chlidonias niger, black tern), en grandes troupes, à haute altitude (cf. aussi rapport de 2009 07 14):
Groupes vus : 19h15, +70 / 19h20, -70 / 28 qui font parfois de brusques virevoltes / +50 / +40 / +45 / +30
~19h20, passage de 2 dendrocygnes veufs (dendrocygna viduata, white-faced whistling duck) -silencieux, pour une fois !- [Khor>marais de Thiolene]
3 anhingas d'Afrique (anhinga rufa, african darter) font le tour complet du marigot, assez haut, avant de descendre vers le bolong de Dakhar-Bango où je les observe régulièrement, y compris en hiver
Grandes aigrettes (egretta alba, great egret), vols en solitaires sauf 3 ensemble à 19h50, et 1 suivie de 2 aigrettes garzettes (egretta garzetta, little egret) / 1 héron cendré (ardea cinerea cinerea, grey heron) adulte résident + 1 immature devant les bosquets de palétuviers
Passage de pigeons roussards (columba guinea, speckled pigeon), par 2 à 6 et d'alcyons pies (ceryle rudis, pied kingfisher), par 3 à 5
2 crabiers chevelus (ardea ralloides, squacco heron), en plumage nuptial [>Lampsar 'eau douce'] / 1 + 2 vanneaux éperonnés (vanellus spinosus, spur-winged lapwing) [>Khor] / 1 héron strié (butorides striata, green-backed heron) [Lampsar 'eau douce'>bolong de Dakhar-Bango]
1 glaréole à collier (glareola pratincola, collared pratincole) traverse un vol de +20 martinets des maisons (apus affinis, little swift) [Bango>au delà des mangroves]; 1 autre glaréole à collier, à 19h50
5 dendrocygnes veufs en ligne [>Roup]
2 hérons pourprés (ardea purpurea, purple heron), résidents [Bango>mangroves]
NUIT-
21h55 et milieu de nuit : passage sifflant de dendrocygnes veufs, en petit nombre
22h50, cris des oedicnèmes du Sénégal (burhinus senegalensis, senegal thick-knee)

Pluies : Matam, 8,6 mm / Ranerou, 2,3 mm / Bakel, 0,2 mm
____________________________________________________________

dimanche 12 juillet 2009

12, des oiseaux et une averse... afrotropicaux



* Bango. Marigot de Lampsar, coté saumâtre -

MATIN,
9h15-9h55-
1 huppe fasciée d'Afrique (upupa epos senegalensis, african hoopoe) traverse le marigot pour rejoindre les prosopis de la digue; j'entends son chant nuptial typique, ensuite, vers la mosquée du village
1 choucador à oreillons bleus (lamprotornis chalybaeus, greater blue-eared starling) puis 2 autres, dans un sens puis dans l'autre pour la traversée du marigot
Alentour, entendu les chants du : Coucou didric (chrysococcyx caprius, didric cuckoo), plusieurs fois [vers la caserne] / Coucal du Sénégal (centropus senegalensis, senegal coucal), vocalises diverses et gloussements / Gonolek de Barbarie (laniarius barbarus, yellow-crowned gonolek) / Barbion à front jaune (pogoniulus chrysoconus, yellow-fronted tinkerbird) / Bulbul (commun) des jardins (pycnonotus barbatus, common bulbul) / Cisticoles des joncs (cisticola juncidis, zitting cisticola) [jardin de la baie Lampsar-bolong de Khaye]
1 cisticole des joncs traverse le marigot, en direction dudit jardin
Assez nombreux alcyons pies (ceryle rudis, pied kingfisher) sur les deux rives du marigot, certains postés sur des branches basses des palétuviers
10h05-
Les guêpiers de Perse (merops persicus, blue-cheeked bee-eater) apparaissent, brièvement
1 moineau gris (ploceus griseus, northern grey-headed sparrow) appelle depuis le flamboyant, entouré de moineaux domestiques (passer domesticus, house sparrow)
APREM'-
13h, après plusieurs semaines d'absence, réapparition d'un couple de pygargues vocifères adultes (haliaeetus vocifer, african fish eagle), au dessus du quartier, accompagné de 4 milans parasites (à bec jaune) (milvus migrans parasitus, yellow-billed kite) : la nichée aurait-elle eu lieu, et les oisillons suffisamment grands pour que les parents sortent ensemble ?
~16h, 1 pic goertan mâle (dendropicos goertae, grey woodpecker) dans le flamboyant
Et dans le jardin, comme chaque jour en cette saison, vu et/ou entendu : Camaroptère à dos gris (camaroptera brachyura brevicaudata, grey-backed camaroptera) / Souïmanga à longue queue (cynnyris pulchellus, beautiful sunbird) / Souïmanga à poitrine rouge (chalcomitra senegalensis, scarlet-chested sunbird)

Hier, vent doux d'Atlantique toute la journée; aujourd'hui, chaud et moite...
NUIT-
Enfin une pluie africaine !... Des illuminations saccadées du ciel, pas un souffle de vent, une hausse subite de la moiteur chaude; la montée du vent, quelques rafales et des éclairs; puis, quelques instants comme suspendus : plus rien; mais soudain, l'averse, assez drue, brève : un quart d'heure, 22H29-22H45; et longtemps après, le dernier et long roulement du tonnerre final.
- Fleuve :
Bango : 11,0 mm (cumul : 23,0 mm; excédentaire)
Saint-Louis : 9,6 mm (cumul : 20,6 mm contre norme de 11,6 mm, soit 178 %; excédentaire)
Podor : 8,9 mm (cumul : 20,3 mm contre norme de 17,3 mm, soit 117 %; normale)
Matam : 31,4 mm (cumul : 151,7 mm contre norme de 38,9 mm, soit 390 % !; excédentaire)

Bakel : 12,0 mm (cumul : 62,6 mm contre norme de 84,3 mm, soit 74 %; déficitaire)
- Intérieur et Ferlo :
Louga : 19,0 mm (cumul : 50,2 mm contre norme de 17,5 mm, soit 287 % !; excédentaire)

Linguere : 13,0 mm (cumul : 52,9 mm contre norme de 44, 0 mm, soit 120 %; excédentaire)
Ranerou : 28,7 mm (cumul : 123,1 mm contre norme de 44,0 mm, soit 280 %; excédentaire)


23h20, chuintement aigre de la chouette effraie (tyto alba affinis, barn owl)
Et les croassements des batraciens après la pluie...

mardi 7 juillet 2009

7, les alcyons juvéniles apprennent la pêche


* Bango. Marigot de Lampsar, coté saumâtre -

MATIN-
9h15, 1 pic goertan (dendropicos goertae, grey woodpecker), femelle adulte, bien observée en train de marteler des branches du flamboyant ou de se laver le plumage / 2 moineaux gris (passer griseus, northern grey-headed sparrow), chanteurs, à faible hauteur dans les eucalyptus
9h50, cri du coucou didric (chrysococcyx caprius, didric cuckoo), par deux fois dans la matinée
10h, une bande de colious huppés (à nuque bleue) (urocolius macrourus, blue-naped mousebird), brièvement dans les eucalyptus
MIDI, 12h50-
6 sternes naines (sterna albifrons, little tern) en pêche dans le marigot

APREM'-
Toujours 2 alcyons pies (ceryle rudis, pied kingfisher) adultes, mâle et femelle, accompagnant leur juvénile -un deuxième encore présent il y a quelques jours n'est plus visible- dans les opérations de pêche. Outre sur la grille immergée qui sépare la plage de la maison voisine, les alcyons se perchent aussi, désormais, sur le mur d'enceinte de mon jardin, en sa partie la plus élevée, à marée haute : du promontoire, on voit mieux les petits poissons qui affleurent près du rivage...











____________________________________________________________________

dimanche 5 juillet 2009

5, une (vraie) pluie (brève, a minima...)


* Bango. Marigot de Lampsar, coté saumâtre -
MATIN-
9h25-9h45, première VRAIE pluie sur le delta du fleuve, Saint-Louis et Bango : minimum requis d'une pluie digne de ce nom -grosso modo à partir de 7 mm-, en un temps généralement 'admis' au Sahel -un bon quart d'heure... Bref, 7,3 mm sur Saint-Louis; 8,0 mm sur Bango et quelques traces épisodiques dans la foulée matinale.
Fleuve : Podor, 8,0 mm / Matam, 43,8 mm / Bakel, 5,1 mm
Intérieur : Louga, 7,3 mm / Linguere, 7,8 mm / Ranerou, 24,8 mm


Ci-dessus : le Lampsar sous la pluie, 2009 07 5, 9h35
/ Photo par Frédéric Bacuez dit Fretback

A la suite de l'ondée : 2 tourterelles pleureuses et 1 alcyon pie, ensemble sur le parapet, un couple d'amarantes du Sénégal sur le sable mouillé du jardin
Sur le Lampsar : entendu les cris d'oedicnème du Sénégal (burhinus senegalensis, senegal thick-knee) et, à plusieurs reprises, de guêpiers de Perse / Toujours 1 cormoran africain amorphe à la proue d'une pirogue amarrée / 3 alcyons pies (ceryle rudis, pied kingfisher), parents et juvénile : l'un donne la becquée en vol au juvénile qui l'entraîne à l'eau pour une baignade accidentelle !
APREM'-
Entendu : barbion à front jaune / bulbuls des jardins / 1 coucal du Sénégal [eucalyptus] / 1 calao à bec rouge (tockus erythrorhynchus kempi, western red-billed hornbill) [acacias de la caserne] / choucadors à oreillons bleus / Souïmangas 2 sp.
Nota : le 'cerisier d'Afrique' de mon jardin semble être l'objet de rivalités entre bulbuls, souïmangas à longue queue et souïmangas à poitrine rouge pour s'en approprier la protection du feuillage dense (et y nicher ?)
Plage, marée très basse : 2 couples de tourterelles pleureuses / 2 tourterelles maillées / 1 vanneau éperonné / 1 mouette à tête grise (larus cirrocephalus, grey-headed gull) en plumage reproducteur, blessée au pied droit; elle a des difficultés à le poser à plat, elle boîte
1 tisserin à tête noire (ploceus melanocephalus melanocephalus, black-headed weaver) mâle adulte passe, une brindille dans le bec (nidification)
Les 2 tourterelles pleureuses se posent longtemps sur le haut parapet, puis ce sera un milan parasite, brièvement
NUIT, pleine lune, ~23h30-
Cri d'1 chouette effraie (tyto alba alba, barn owl) dans les parages immédiats du jardin; puis, peut-être entraperçue volant au dessus du marigot vers la pirogue amarrée ?

Nombre total de pages vues